Préjugé de la semaine : la place de la femme

Publié le par Alexandre Patriac

Cette rubrique que vous retrouverez chaque semaine vise à faire la lumière sur des préjugés que vous pouvez avoir sur la religion chrétienne.

Le préjugé de la semaine :
« La vision chrétienne de la femme est étriquée et ringarde... »

Notre réponse :
La femme complète l'homme, par sa sensibilité différente et sa proximité biologique avec l'enfant, elle apporte au monde une vision de la vie et de l'amour vitale. Par delà la multiplicité des talents reçus et la singularité de sa personnalité, chaque femme est invitée à suivre l'exemple de Marie, la mère de Dieu, en épanouissant sa vocation dans le cadre du mariage, du célibat ou de la vie consacrée à Dieu.
Il y a quelques années Jean-Paul II lançait depuis Lourdes un appel aux femmes que nous trouvons magnifique :
"
De cette grotte, je vous lance un appel spécial à vous, les femmes. En apparaissant dans la grotte, Marie a confié son message à une fille, comme pour souligner la mission particulière qui revient à la femme, à notre époque tentée par le matérialisme et par la sécularisation: être dans la société actuelle témoin des valeurs essentielles qui ne peuvent se percevoir qu’avec les yeux du coeur. A vous, les femmes, il revient d’être sentinelles de l’Invisible ! "

Commenter cet article