Préjugé de la semaine : "Cela ne sert à rien d'aller tous les dimanches à la messe..."

Publié le par Alexandre Patriac

Cette rubrique que vous retrouverez chaque semaine vise à faire la lumière sur des préjugés que vous pouvez avoir sur la religion chrétienne.
Retrouvez tous les "chrétiens & préjugés" hebdomadaires en cliquant ici

Le préjugé de la semaine :
« Cela ne sert à rien d'aller tous les dimanches à la messe. J'ai la foi mais je n'ai pas le temps d'en perdre - du temps -  en des prières au cours desquelles je ne ressens pas grand chose... »

Notre réponse :
 « Il y a des moments privilégiés et des temps de sécheresse. Il y a des moments où l'on est intérieurement touché et l'on commence à voir quelque chose, puis arrive un temps où tout est pénible.
Dans ce processus de croissance spirituelle, il est important de ne pas prier et de faire référence à la foi uniquement quand on y pense et que cela convient mais qu'on s'en tienne à une discipline. Guardini a toujours fortement insisté là-dessus. La foi peut se perdre quand on ne prie que quand on a envie. La foi a besoin de discipline pour les temps de sécheresse car, alors, la croissance silencieuse est en cours. Exactement comme dans le champ en hiver, la croissance secrète est en cours. Ida Frederike Görres disait : « c'est en hiver que pousse le pain. »
Benoît XVI, « Voici quel est notre Dieu » 

Commenter cet article