Préjugé de la semaine : "Pas vraiment proche des hommes votre Dieu..."

Publié le par Alexandre Patriac

Cette rubrique que vous retrouverez chaque semaine vise à faire la lumière sur des préjugés que vous pouvez avoir sur la religion chrétienne.
Retrouvez tous les "chrétiens & préjugés" hebdomadaires en cliquant ici

Le préjugé de la semaine :
« Votre Dieu ne s'occupe pas beaucoup de la misère du monde je trouve. Il reste bien au chaud sur son trône de gloire et il regarde le monde de haut. Merci la proximité avec les hommes ! »

Notre réponse :
Extraite du livre de François Varillon, « Joie de croire, joie de vivre » :
« Croyez-vous qu'il est possible qu'un homme, dans l'acte d'aimer, de dire à sa femme : « Je t'aime mais n'oublie pas que je suis supérieur à toi, je suis agrégé de philosophie et de sciences, toi tu n'es qu'une petite midinette qui a son certificat d'études »? Croyez-vous que c'est encore de l'amour ? Un regard qui surplombe ou qui regarde d'en haut peut-il être un regard d'amour ? Certainement pas. Il faut réfléchir à cela, il y  faut du temps, il faut toute une vie pour comprendre un peu ce que c'est que l'amour; précisément, c'est la vie chrétienne.
Quand Jésus lave les pieds des apôtres le soir du Jeudi Saint, il les regarde de bas en haut et c'est à ce moment-là qu'il nous dit qui est Dieu. Nous chercons Dieu dans la lune alors qu'il est en train de nous laver les pieds. Le lavement des pieds est une histoire d'amour fraternel, bien entendu, mais, plus profondément, il est une révélation, un dévoilement de ce qu'est Dieu. Dieu ne peut pas ne pas se situer en bas. C'est impossible, sans quoi nous ne pouvons pas dire que Dieu est amour. Tournez les choses dans tous les sens, vous n'en sortirez pas. L'humilité de Dieu est la profondeur même de Dieu. »

Commenter cet article

B. Lecomte 02/11/2010 15:50


La photo de la cathédrale d'Evry illustrant cet article provenant du site cathedrale-evry.net est reproduite sans autorisation et sans mention de la source. Merci de la supprimer