Préjugé de la semaine : "La prière est un exercice facile."

Publié le par Alexandre Patriac

Cette rubrique que vous retrouverez chaque semaine vise à faire la lumière sur des préjugés que vous pouvez avoir sur la religion chrétienne.
Retrouvez tous les "chrétiens & préjugés" hebdomadaires en cliquant ici

Le préjugé de la semaine :
« La prière est un exercice facile. »

Notre réponse :
Même si notre Dieu est un Dieu facile d'accès, un Dieu présent qui attend patiemment qu'on vienne frapper à Sa porte, l'expérience nous enseigne que la prière n'est pas un exercice facile. La disproportion est tellement grande entre celui qui prie et le Prié. Bien sûr, personne sur cette terre ne peut juger de la prière de quelqu'un; la volonté de prier étant déjà en elle-même une forme de prière.
Dans un livre sur une mystique française, le Père Philippe Vercoustre cite Tagore, qui écrit dans l'Offrande lyrique : "Le voyageur doit frapper à toutes les portes avant de parvenir à la sienne; il faut avoir erré à travers tous les mondes extérieurs pour atteindre enfin au tabernacle plus intime... J'ai laissé mes yeux longtemps s'égarer au loin avant de les fermer et de dire Tu es ici."
Puis d'ajouter que "celui qui priant Dieu s'aperçoit qu'il prie n'est pas parfaitement attentif à prier : car il divertit son attention de Dieu, lequel il prie, pour penser à la prière par laquelle il prie".

Commenter cet article