Préjugé de la semaine : "Les personnes qui n'ont pas de relations sexuelles avant le mariage sont frustrées"

Publié le par Alexandre Patriac

Cette rubrique que vous retrouverez chaque semaine vise à faire la lumière sur des préjugés que vous pouvez avoir sur la religion chrétienne.
Retrouvez tous les "chrétiens & préjugés" hebdomadaires en cliquant ici

Le préjugé de la semaine :
" Les personnes qui n'ont pas de relations sexuelles avant le mariage sont frustrées."

Notre réponse :
Nous vous proposons de lire l'interview d'une jeune chanteuse américaine, Rebecca St James, qui répond à quelques questions sur le sujet :

AVA 2000 : Rébecca, peux-tu me dire pourquoi se garder pur sexuellement et vivre dans la chasteté est si important pour un célibataire ? Autrement dit, pourquoi l’Amour Vrai Attend ?


Rébecca : En fait, avant tout, il y a ma foi absolue en Dieu qui nous a créés. Il sait ce qu’il y a de meilleur pour nous. Il sait tout simplement qu’il est mieux d’attendre. C’est pour cela qu’Il nous le dit dans la Bible. Je veux dire par là qu’il y a aujourd’hui, plus que jamais, des maladies qui se transmettent, parce que les jeunes ont des relations intimes avec différentes personnes.

Aussi, pour cette raison, ce mode de vie est tout simplement angoissant et n’est ni sécurisant, ni prudent.
La deuxième chose, c’est que je souhaite m’épargner le souvenir d’autres hommes pendant ma nuit de noces et je souhaite encore moins que mon mari pense à d’autres femmes...

De plus, lorsque j’observe la vie de couple de mes parents qui ont maintenant plus de 25 ans de mariage, ça me stimule. Ils sont encore tellement amoureux l’un de l’autre et ont une relation très forte qui repose sur Dieu. Leur vie est complètement différente des autres personnes que j’observe, par exemple mes amis, qui ont eu des relations sexuelles sans être mariés.

Une de mes connaissances, étudiante à l’université, a couché avec un homme sans être mariée avec lui, et elle s’est retrouvée enceinte. A présent, avec un petit garçon qui n’a malheureusement pas de père, elle se trouve dans une situation vraiment terrible.
Enfin, bref, j’ai déjà pu voir dans mon entourage que les voies de Dieu sont les meilleures.


AVA 2000 : Rébecca, j’ai remarqué que dans ton dernier album, tu as écrit une merveilleuse lettre à ton futur mari " Oh ! Wait for me ! ". Comment en es-tu venue à écrire une telle chanson ?


Rébecca : En fait, je lui ai déjà souvent écrit des lettres.


AVA 2000 : Même sans le connaître du tout ?


Rébecca : Oui, c’est ça ! Bon, je ne lui ai pas écrit des masses de lettres, mais il y en a quand même quelques-unes. Je voudrais les lui donner plus tard. J’ai eu l’idée de faire de ces lettres une chanson d’amour, dans laquelle je lui demande de se garder pur pour moi. Pour composer la plupart de mes chansons, j’ai généralement besoin de plusieurs semaines, voire d’un mois. Pour ce chant, j’ai eu besoin d’environ une heure. J’ai vraiment eu l ’ impression que Dieu m’inspirait.
Dans ce chant, je parle au nom de toutes les jeunes chrétiennes et je m’adresse à leur futur mari pour leur dire : " Gardez-vous purs pour nous, nous en sommes dignes. " L’ amour est patient et plein de bonté. Il sait attendre.


Ensuite, j’évoque aussi un autre point : " Je sais que tu as commis une erreur, mais tu peux recevoir le pardon. Une deuxième chance t ’ est donnée ". Quand je parle de l’abstinence, ce que je fais à vrai dire à chaque concert, j’insiste toujours sur le fait que si quelqu’un a commis une erreur en ayant une relation sexuelle en dehors du mariage (et je suis persuadée que c’est une erreur !), cette personne peut recevoir le pardon.


En fait, nous faisons tous des erreurs. Chacun d’entre nous fait des erreurs, mais il existe une espérance en Jésus. Il nous accorde son pardon. Alors, tu peux dire : " Seigneur, par ta force, je ne veux plus jamais commettre à nouveau cette faute et je veux dorénavant attendre la personne que tu m’as réservée ".
Les gens sont tellement réceptifs à ce message, à cette espérance et à cette nouvelle virginité que Dieu nous accorde ! Parfois, je parle aussi d’une " virginité recyclée ", c’est comme si on repartait à zéro. Toutes choses sont nouvelles et beaucoup reçoivent une espérance nouvelle.


AVA 2000 : Et qu’est ce que tu penses des personnes qui déclarent que l’abstinence est démodée, que c’est puritain et complètement insensé à notre époque ?


Rébecca : Non, ce n’est pas vrai du tout ! J’ai même entendu dire que des non-chrétiens voient les choses comme nous, tout simplement parce que c’est plus prudent. Tu sais, c’est vraiment plus intelligent de vivre ainsi. Eux aussi, ils veulent se marier, sans avoir besoin de se dire  " … Maintenant, je vais peut-être attraper une maladie grave ". Les femmes ne veulent pas non plus devenir enceintes sans être mariées.


Je pense que c’est tout simplement génial et sage d’agir ainsi !


La chanson "Wait for me" de Rebecca St James :


Commenter cet article