Itinéraire spi Carême 2009 : mercredi 11 mars

Publié le par Alexandre Patriac

Thème de la semaine : Sois apôtre du Christ !
Mercredi 11 mars


« Malheur à toi si tu n’annonces pas l’évangile »
1 Cor 9, 15-19
« De même aussi le Seigneur a prescrit à ceux qui annoncent l’Evangile de vivre de l’Evangile. Mais moi, je n’ai fait usage d’aucun de ces droits. Et je n’écris pas cela pour en profiter. Plutôt mourir ! Personne ne me dépouillera de ce motif d’orgueil. En effet, annoncer l’Evangile, ce n’est pas là mon motif d’orgueil, c’est une nécessité qui s’impose à moi ; malheur à moi si je n’annonçais pas l’Evangile ! Certes, si je le faisais de moi-même, je recevrais une récompense du Seigneur. Mais je ne le fais pas de moi-même, je m’acquitte de la charge que Dieu m’a confiée. Alors pourquoi recevrais-je une récompense ? Parce que j’annonce l’Evangile sans ne rechercher aucun avantage matériel, ni faire valoir mes droits de prédicateur de l’Evangile. Oui, libre à l’égard de tous, je me suis fait le serviteur de tous afin d’en gagner le plus grand nombre possible.»

Réflexion
« Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole et mon Père l’aimera et nous viendrons vers lui et nous ferons une demeure chez lui » nous dit Jésus en Jean 14, 23 et d’ajouter « Ce n’est pas vous qui m’avez choisi ; mais c’est moi qui vous ai choisis et vous ai établis pour que vous alliez et portiez du fruit. » C’est en ce sens que l’annonce de l’Evangile est une nécessité qui incombe à Paul mais aussi à chacun d'entre nous. Sauvés gratuitement, nous témoignons de l’œuvre du Christ en nos vies gratuitement ! Nous ne pouvons nous taire, par amour de Dieu et par amour des hommes. Car l’amour de Dieu nous conduit à aimer nos frères et l’amour de nos frères nous mène à aimer Dieu.

Pour progresser

Est-ce que je ressens l’importance d’annoncer l’évangile et d’être témoin du Christ autour de moi et auprès de tous ceux qui me sont donnés comme compagnons de route?

Est-ce que mon orgueil ne vient pas me ronger et entamer ce que j’entreprends pour le Christ ?

Aujourd’hui peut-être pourrais-je tout simplement témoigner de la grâce de vivre dans la main de Dieu auprès d’une personne de mon entourage qui ne croit pas en Christ. Et avant de me lancer dans cette entreprise je peux prier l’Esprit Saint de m’inspirer afin que je dise non pas ce que je veux mais ce qu’Il veut.

Publié dans Carême 2009

Commenter cet article