Itinéraire spi Carême 2009 : Lundi Saint 6 avril

Publié le par Alexandre Patriac

Thème de la semaine : Entre dans l'Espérance!
Lundi Saint 6 avril
 

Ton cœur est le creuset de ta foi !

2 Cor 4, 7-14

“Mais ce trésor, nous, les Apôtres, nous le portons en nous comme dans des poteries sans valeur; ainsi on voit bien que cette puissance extraordinaire ne vient pas de nous, mais de Dieu. A tout moment, nous subissons l'épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés; nous sommes désorientés, mais non pas désemparés; nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés; terrassés, mais non pas anéantis. Partout et toujours, nous subissons dans notre corps la mort de Jésus, afin que la vie de Jésus, elle aussi, soit manifestée dans notre corps. En effet, nous les vivants, nous sommes continuellement livrés à la mort à cause de Jésus, afin que la vie de Jésus, elle aussi, soit manifestée dans notre existence mortelle. Ainsi, la mort fait son œuvre en nous, et la vie en vous. L'Ecriture dit: J'ai cru, c'est pourquoi j'ai parlé. Et nous les apôtres, animés de cette même foi, nous croyons, nous aussi, et c'est pourquoi nous parlons. Car nous le savons, celui qui a ressuscité le seigneur Jésus nous ressuscitera, nous aussi, avec Jésus, et il nous placera près de lui avec vous.”



Réflexion

Combien de fois ne sommes-nous pas blessés dans notre cœur ou dans notre chair par le regard des autres et notre environnement social parce que nous croyons en Dieu et en Jésus ? Combien de martyrs ont été jusqu’à donner leur vie pour ce trésor qu’est la foi ? Combien de martyrs inconnus souffrent en ce moment même aux quatre coins du monde, persécutés et pourchassés ? Combien ne renieraient leur foi pour rien au monde parce que la certitude du Ciel est inscrite dans leur coeur ? Notre foi devrait guider nos actes et notre façon d’être, ce qui ne correspond pas forcément à la manière de vivre et de penser de bien de nos contemporains ! Ce n’est pas facile de s’affirmer Chrétien aujourd’hui au lycée, à la fac, en école ou au travail et parfois même au sein de notre famille. Croire peut unir ou désunir… ; il faut du courage et de la persévérance au quotidien pour tenir le cap ! Et quel bonheur si par la grâce de Dieu nous touchons humblement le cœur de l’autre par ce que nous sommes ! C’est notre foi qui nous transfigure dans l’amour…


Pour progresser

Je repense à des situations où ma foi a été mise en défaut ou au contraire à des situations où ma foi a été source de vie et de joie.

Je cherche ce que je pourrais approfondir et creuser dans ma foi pour toucher le cœur de l’autre en toute humilité, ouvrir par exemple le Catéchisme de l’Eglise Catholique et m’attacher à étudier un point particulier (baptême, conversion, chasteté…) que je sois à même d’expliquer ensuite avec force !

Publié dans Carême 2009

Commenter cet article