Faire silence

Publié le par Alexandre Patriac

Deviens en toi-même 
une maison de paix, 
un point tranquille tourné 
vers Dieu.

Mets-toi à l’école 
du silence profond et vrai 
qui n’est pas mutisme 
mais passerelle vers l’écoute 
et la communion.

N’emplis pas tes jours 
de mots inutiles et d’agitation. 
Nos villes 
surchargées de bruit 
tuent dans l’homme 
ce qu’il a d’essentiel. 
Ouvre-lui une porte, 
au coeur purifié 
de ton amitié.
 

Commenter cet article