Ascension au mont St Michel : feedback !

Publié le par CCIT

     Une partie de notre communauté a eu la chance de se rendre au WE au Mont Saint Michel (du 21 au 24 mai pour l'Ascension) organisé conjointement par CGE île-de-France et le Réseau Jeunesse Ignatien sur le thème "le dogme au service de l'évangile". Voici un témoignage :

    Difficile de raconter tous les bons moments de ce WE tant celui-ci a été riche et intéressant !
    Notre immersion dans le thème a commencé dans le bus par un petit quizz adapté au sujet de ce WE : dates de conciles, notions théologiques (tels que gnose, monophysisme, anathème) , grand théologiens des premiers siècles comme Athanase, Arius, Cyrille, Eutychèse... Pas facile sur le moment, il est agréable de se dire que quelques jours plus tard ce quizz paraissait enfantin !
    Puis nous avons traversé la baie du Mont saint Michel aux grès des prières, rencontres, mais aussi des découvertes d'histoires locales ou des sables mouvants. Pélerins, après un temps de repos et un copieux gouter nous sommes montés en procession jusqu'à l'abbaye pour y célébrer une très belle messe de l'ascension. La communauté des Fraternités Monastiques de Jérusalem dans sa gentillesse nous a permis de pique-niquer sur leur place, devant le plus beau paysage du Mont Saint Michel illuminé par un soleil couchant, avant que nous ne prenions place dans les bus pour nous rendre à Saint Jacut.
    Comment décrire Saint Jacut de la mer ? C'est un lieu calme et paisible, aux jardins accueillants, face à la mer, et habité par une communauté de soeurs toujours souriantes. Bref le lieu parfait pour une retraite.
   
    Je ne vais pas vous décrire le contenu détaillé des trois jours qui ont suivi, mais seulement les grandes lignes de nos journées types. Nous commencions habituellement par un enseignement de 1h30 du Père Sezboué, suivi d'un petit temps de réflexion personnelle, et d'1h de partage en équipe. Après le déjeuner nous avions un grand temps libre qui a été occupé de multiples façons : baignade, promenade, sieste, tarot, tennis, discussions, guitare.
    Puis de nouveau un temps d'enseignements mais cette fois-ci le P. Sezboué répondait aux questions que nous lui avions fait parvenir pendant le repas de midi. Avant la messe quelques activités étaient proposées (danses bretonnes, chants).
    Après le repas une veillée était organisée (réconciliation pour le 1er jour, festive pour le deuxième). Il est amusant de se dire que une si petite phrase "les dogmes au service de l'évangile" et 3h d'enseignements ait suffi à nous occuper pendant 4 jours et à nous apprendre autant de choses.

    La théologie peut paraitre austère et détachée de note foi, de notre vie de chrétien de tous les jours. Pourquoi se préoccuper de telles questions si humaines et qui en même temps nous dépassent totalement ? Nous avons pu apprendre que ces questions étaient au service de notre foi, qu'il était difficile de passer d'une foi d'enfant (totalement reçue) à une foi d'adulte (aussi choisie et réfléchie) sans s'y attarder. Nous avons pu de cette façon redécouvrir beaucoup de choses, jusqu'au "simple" credo que nous disons pourtant chaque dimanche à la messe.
    Bien sûr ces réflexions comme cette retraite n'ont de sens que si elles se rattachent au quotidien , et c'est pourquoi il a bien fallu reprendre la route vers Paris dimanche... Mais c'était le coeur joyeux, la tête remplie d'enseignements & bons souvenirs, l'agenda plein de nouvelles adresses. Rendez-vous dans un an pour Ascension 2010.

Publié dans Actu CCIT SudParis

Commenter cet article