Benoît XVI appelle à «la générosité de tous» pour Haïti

Publié le par CCIT


De son côté, le cardinal Vingt-Trois fait part de la «grande tristesse» des catholiques de France.

«Je fais appel à la générosité de tous afin que notre solidarité concrète et le soutien efficace de la communauté internationale envers ses frères et soeurs qui vivent un moment de nécessité et de douleur ne viennent pas à manquer», a déclaré Benoît XVI à l'issue de son audience générale hebdomadaire, mercredi 13 janvier dans la salle Paul-VI du Vatican.

Il a assuré que l'Eglise catholique allait activer immédiatement ses institutions caritatives pour faire face aux besoins les plus immédiats de la population haïtienne frappée la veille par
un puissant séisme.

Face à la «situation dramatique» sur l'île, le pape a déclaré penser tout particulièrement «à la population durement touchée par un tremblement de terre dévastateur qui a causé des pertes importantes de vies humaines, un grand nombre de sans abri et de disparus et des dégâts matériels considérables».

«L’occasion de manifester concrètement notre profonde solidarité»

Il a invité les fidèles à «s'unir à sa prière (pour) les victimes et ceux qui en pleurent la perte», assurant de sa «proximité spirituelle ceux qui ont perdu leur maison et toutes les personnes touchées par cette grave calamité», et demandant à Dieu de leur apporter «consolation et réconfort dans leur souffrance».

De son côté, dans un message adressé mercredi 13 janvier à Mgr Louis Kébreau, archevêque de Cap-Haïtien et président de la Conférence épiscopale d'Haïti, le cardinal André Vingt-Trois a fait part de la «grande tristesse» des catholiques de France à l'annonce du «dramatique tremblement de terre».

«Nous sommes de tout cœur à vos côtés dans cette épreuve et notre prière veut présenter à Dieu les nombreuses victimes, décédées ou blessées, ainsi que leurs familles», assure le président de la Conférence des évêques de France qui rappelle que «les nombreux liens humains et spirituels qui unissent, de par l’histoire, nos deux pays doivent pouvoir être l’occasion de manifester concrètement notre profonde solidarité avec tous ceux qui sont aujourd’hui victimes du tremblement de terre».


 Vous souhaitez en savoir davantage? Cliquez >>ICI<<

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article