Kaleidoscope et Arielle

Publié le par CCIT

Arielle, c'est l'histoire d'une jeune fille qui voulait danser. Mais peut-on danser quand on n'entend pas ?

Le 23 et 24 octobre 2009 s'est tenu au Futuroscope de Poitiers le premier festival chrétien de courts métrages : Kaleidoscope, organisé par le service national de la catéchèse et du catéchuménat (SNCC) de la Conférence des évêques de France.

Unique en son genre, Le festival était ouvert à tout film qui permet une réflexion humaine et spirituelle.
« Tout film était appelé à concourir au festival chrétien de courts métrages Kaléidoscope, à partir du moment où il servait une réflexion sur l'homme. Aucun film n'est catéchétique en lui-même, c'est l'usage qui en est fait qui l'est», indiquait Geneviève Gaillot, déléguée aux langages audiovisuel et multimédia du SNCC.

Pendant deux jours, les acteurs en pastorale de tous les diocèses, les chrétiens curieux de la Parole, mais aussi les professionnels du cinéma, producteurs et réalisateurs, ont pu visionner de nombreux films courts, échanger sur les films en compétition et participer à des ateliers tant techniques que catéchétiques.

8 films ont été primés. Nous vous proposons de découvrir ICI Arielle, de Jean-Marc Descamps, lauréat du "coup de coeur du jury" et "coup de coeur des festivaliers".

Publié dans Actu de l'Eglise

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article