L’Église dialogue à Rome avec les maîtres du monde numérique

Publié le par CCIT

      Réunis au Vatican pour échanger sur « la culture de l’Internet et la communication de l’Église », les acteurs du Net catholique ont rencontré les responsables des réseaux sociaux

      Sous des voûtes multiséculaires au sous-sol du Palais apostolique, au cœur du Vatican, les « maîtres du monde », les experts du « sixième continent » qu’est devenu Internet ont bousculé, avec un grand calme, les fondements mêmes de l’expression et de la diffusion de la foi catholique. Invités à Rome du 12 au 15 novembre par la Commission épiscopale européenne pour les médias (CEEM), présidée par Mgr Jean-Michel di Falco, évêque de Gap, les représentants de Facebook, YouTube, Wikipédia et Twitter ont tout de suite accepté.


      Un débat introduit dès jeudi par Mgr di Falco : « Sortons de nos ghettos, de nos sacristies ! De nouvelles cathédrales sont à construire sur le Net. La révolution du Net est proche de celle de l’imprimerie, qui a déclenché la Réforme puis la Contre-Réforme. Internet ne peut pas ne pas transformer l’Église. »

      « L’individualisme et l’hyperchoix, mis ensemble, fabriquent des réseaux. » « Oui, mais de quelle nature ? s’interroge le dominicain français Gabriel Nissim. Sur le Net, je vais chercher mon lointain semblable, et non plus mon prochain différent. Or, il ne peut y avoir communauté ecclésiale que lorsqu’il y a de la différence. »


Extrait de La Croix (15/11/09)

Lire la suite ici

 

Publié dans Actu de l'Eglise

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article