Mgr Aillet et les marches pour la vie : évitez la politisation, mais engagez-vous !

Publié le par CCIT

Comme plus d’une vingtaine d’évêques, Mgr Marc Aillet, évêque de Bayonne, Lescar et Oloron, soutient la 6e Marche pour la vie dimanche 17 janvier à Paris. Il a aussi annoncé, le 8 janvier, la création d’une Académie diocésaine pour la vie, un organisme ecclésial unique en France. Il explique les raisons de son investissement.

 


Vous soutenez la Marche pour la vie, pourquoi ?

J’ai apporté cette année encore mon soutien à cette marche, car il me semble important que les évêques encouragent les laïcs à chaque fois qu’ils témoignent de l’Évangile de la vie. Jean-Paul II, dans l’encyclique Evangelium vitae, parlait de l’urgence de promouvoir une nouvelle culture de la vie. Pour lui, cela faisait partie intégrante de la mission d’évangélisation qui incombe aux chrétiens qui sont dans le monde.

Quand on voit la véritable « éclipse de la vie » qui frappe aujourd’hui le monde occidental, il me semble que cet appel est à prendre en compte.

[…]

Ne craignez-vous pas d’être récupéré politiquement ?

Je comprends cette crainte, partagée par de nombreux fidèles, et qui les dissuade de se joindre à la Marche pour la vie. J’ai donc demandé aux organisateurs d’être vigilants quant à toute tentative de récupération politique.

Cela dit – et cela fait, je l’espère –, je pense qu’il est important que les laïcs, particulièrement les jeunes familles, osent témoigner courageusement de la beauté et de la valeur de la vie.

Retrouvez l’intégralité des articles sur la marche pour la vie dans le n° 1670 de Famille Chrétienne, disponible en édition numérique. 

Publié dans Propositions CCIT

Commenter cet article