Prix nobel de la paix 2009 : Yes we can !

Publié le par CCIT

Le prix Nobel de la paix a été attribué aujourd'hui au président américain Barack Obama pour son fort infléchissement de la politique étrangère faisant appel à une approche plus consensuelle et multilatérale.

"En tant que président, Obama a créé un nouveau climat dans la politique internationale", a déclaré le président du comité Nobel norvégien, Thorbjoern Jagland, soulignant sa quête de solutions négociées.

Depuis sa prise de fonctions il y a seulement 9 mois, le président Obama a tenté de jeter des ponts entre son pays et le monde musulman après des années de tensions liées aux attentats du 11 septembre et à la "guerre contre le terrorisme" qui s'en est suivie.

Le "cycle de méfiance et de discorde doit s'achever", avait-il dit en juin lors d'un discours-phare à l'université du Caire.


M. Jagland a aussi relevé l'engagement du 44e président américain dans la lutte contre le changement climatique après des années de relative inertie sous le règne de George W. Bush.

Hasard du calendrier, le Nobel sera remis le 10 décembre, une date qui coïncide avec la conférence internationale sur le climat à Copenhague.

"J'espère que cela constituera un encouragement pour lui pour s'engager fortement à Copenhague", a déclaré à l'AFP Yvo de Boer, plus haut responsable du climat aux Nations unies.

Egalement à son crédit, M. Obama s'est engagé à fermer la très controversée prison de Guantanamo, même si la Maison Blanche semble avoir renoncé à la date-limite de janvier 2010, initialement fixée.


Commenter cet article