Un ancien otage vient remercier Benoît XVI de ses interventions

Publié le par CCIT

Ancien employé de la Croix Rouge aux Philippines, Eugenio Vagni est venu mercredi 3 mars remercier Benoît XVI de son soutien. Il avait été retenu en otage par des groupes islamistes dans le sud des Philippines pendant presque sept mois.


Un ancien otage italien, employé de la Croix Rouge aux Philippines, est venu mercredi, à l’audience remercier Benoît XVI de son soutien. Il confie les raisons de sa venue à L'Osservatore Romano.

Eugenio Vagni est resté aux mains de ses ravisseurs pendant 178 jours, entre janvier et juillet 2009.

Il raconte que ses geôliers lui ont appris les interventions du pape en sa faveur : « Tu es un ami du pape ? lui ont-il demandé. Il t’aime, il continue de demander ta libération ».

Or, à ce moment-là , Eugenio Vagni avoue qu’il vivait des « moments terribles » et craignait bien d’être décapité : « Sentir la proximité du pape m’a donné du courage. Je suis venu aujourd’hui avec ma famille pour le remercier », ajoute-t-il.

Zenit.org

Publié dans Actu de l'Eglise

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article